Interventions archéologiques dans le cadre du projet de construction de lignes conçues à 735 kV et exploitées à 315 kV reliant les futures centrales de la Romaine-3 et la Romaine-4 au poste Montagnais, 2008-2014

Dans le cadre du projet construction des lignes de transport d’électricité, Hydro-Québec a mandaté Ethnoscop pour réaliser une étude de potentiel archéologique au terme de laquelle un total de 703 zones à potentiel archéologique ont été identifiées pour un territoire dont l’occupation humaine pourrait remonter jusqu’à 6000 ans AA. Des 703 zones à potentiel archéologique identifiées, 49 ont été inventorié en 2010 (corridor sud) et 65 en 2012 (corridor nord). Ces interventions ont permis de mettre au jour deux sites préhistoriques (EgCu-2 et EgCu-3), situés dans la vallée du lac et du ruisseau Mista. Elles ont également révélé les restes d’un camp de bûcherons et d’un petit campement du XXe siècle, ainsi qu’un ancien sentier de portage. La fouille des sites EgCu-2 et EgCu-3, réalisée durant l’automne 2012, a démontré qu’ils correspondent probablement à des camps satellites reliés à un camp de base localisé hypothétiquement sur les rives de la rivière Romaine.